Actualités

La DGI lance le programme d’accompagnement du Bénin dans l’échange de renseignements et la lutte contre la fraude et l’évasion fiscales internationales

La DGI lance le programme d’accompagnement du Bénin dans l’échange de renseignements et la lutte contre la fraude et l’évasion fiscales internationales

Mettre en place la feuille de route afin d’accompagner le Bénin dans l’échange de renseignements et la lutte contre l’évasion fiscales. C’est l’objectif de la rencontre qui a réuni durant deux jours les cadres de la direction générale des impôts ainsi que ceux du ministère des finances et les acteurs du secteur privé à l’Infosec de Cotonou. C’est une initiative du forum mondial sur la transparence et l’échange de renseignements à des fins fiscales.

Cette séance fait office de lancement du plan d’accompagnement du Bénin après son adhésion au forum en mai 2017. Pour le formateur, c’est l’assistance que porte le forum à ses nouveaux membres afin de les amener à se doter des outils nécessaires pour profiter de la transparence fiscale.

Nicolas Yènoussi, directeur général des impôts, à la séance d’ouverture a décliné son objectif qui est de doter “l’administration fiscale béninoise d’un système de renseignement à des fins fiscales efficace dans la lutte contre la fraude et l’évasion fiscales. « C’est le début du processus devant aboutir à la mise en place des changements législatifs et organisationnels comme outils de lutte contre la fraude et l’évasion fiscales internationale, a précisé Servais Adjovi, directeur de cabinet du ministre de l’économie et des finances qui lançait les travaux.

Face à la sortie illicite de capitaux évalués annuellement à près de 50 milliards de dollars en Afrique, il faut amorcer une riposte. C’est ce à quoi va s’atteler la DGI à travers la feuille de route sur les renseignements automatiques. Ceci leur permettra de renforcer significativement leurs unités de recouvrement fiscal, de générer des recettes et de restaurer le niveau de confiance publique vis-à-vis du système fiscal. Quatre étapes sont nécessaires à la mise en place des systèmes de renseignements automatiques.

Créé en 2000, le forum mondial sur la transparence et l’échange de renseignements à des fins fiscales est un organe de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) ayant pour objectif de discuter avec les paradis fiscaux. Avec sa restructuration en 2009, qui a permis l’adhésion de plusieurs pays, il compte aujourd’hui 148 membres dont le Bénin.

Quelques photos de l’évenement

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Traduire»