Actualités

La DGI lance le Sigtas pour améliorer son système de déclaration et de paiement des impôts

La DGI lance le Sigtas pour améliorer son système de déclaration et de paiement des impôts

La DGI lance le Sigtas pour améliorer son système de déclaration et de paiement des impôts

La Direction générale des impôts (DGI) du Bénin poursuit sa modernisation avec ses offres basées sur le digital. Ce 15 mars 2018, le ministre de l’économie et des finances a lancé à la salle de conférence de la structure, le Système intégré de gestion des taxes et assimilés (Sigtas). Ce dernier permettra la déclaration et le paiement des impôts par les contribuables à distance d’une part et d’accroître les recettes de la DGI d’autre part.

Financé par le gouvernement canadien, le Sigtas qui est basé sur un système informatique permet au bout du clic de faire ses déclarations et payer ses impôts sans aucun effort. Il rassemble les fonctionnalités traditionnelles d’une administration fiscale. Ceci entre dans le cadre du partenariat entre la DGI et le Canada à travers le Projet d’Appui à l’Accroissement des Recettes Intérieures du Bénin (Paarib)

Pour Nicolas Yènoussi, directeur général des Impôts, le Sigtas est une modernisation l’administration fiscale qui offrant des services de qualité à ses clients tout en accroissant ses performances.

Le directeur du Paarib, Hervé François estime que le lancement du Sigtas traduit les efforts conjoints entre le Canada et les responsables de la DGI. “Les résultats que nous sommes en train de réaliser doivent nous inciter à croire au projet, à sa vision, et à ses objectifs” a-t-il déclaré. Il a souhaité que les efforts soient conjugués à la recherche des solutions aux problèmes qui jailliront plutôt que des critiques liées à son imperfection.

Le Sigtas, un système qui va gérer 90% des contribuables.

En décrivant le Sigtas, Nicholas Yènoussi explique qu’il est constitué d’un ensemble de modules permettant la gestion automatique des aspects majeurs de la fiscalité et la réalisation d’une plate-forme de télé-déclaration, d’un entrepôt de données et d’un système d’informatique décisionnel aux normes internationales.

Le Sigtas permet de ce fait de gérer automatiquement plus de 90 pourcent des contribuables et une importante base de données sur les opérations d’assiette, de recouvrement, de contrôle et de contentieux des différents impôts et taxes.

A travers l’interconnexion avec les systèmes d’information des services partenaires comme la Douane, le Trésor, le Budget, les Marchés publics, le Sigtas permet à la DGI de constituer une base de données croisées sur les contribuables afin de lutter efficacement contre la fraude et l’incivisme fiscal.

Lire aussi : http://www.impots.finances.gouv.bj/dgi-lance-programme-daccompagnement-benin-lechange-de-renseignements-lutte-contre-fraude-levasion-fiscales-internationales/

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Traduire»