AutreInfo

La DGI: une structure en pleine reforme

La DGI: une structure en pleine reforme

Depuis 1990, la Direction Générale des Impôts et des Domaines (DGID) a engagé un programme de réforme dont l’une des principales composantes est l’amélioration de la segmentation de la population


fiscale. Cette réforme s’est traduite par la création en 1991 d’une direction des grandes entreprises (DGE), puis de façon progressive, par la mise en place des Centres des Impôts des Moyennes Entreprises (CIME).
En outre, les études réalisées ces dernières années, ont mis l’accent sur l’insuffisance des résultats obtenus par les CIME. En effet, l’apport des CIME  n’a jamais dépassé 5% des recettes globales de la DGID alors que les estimations minimales situent la contribution attendue des moyennes entreprises entre 10 et 15% des réalisations des administrations fiscales des pays de même niveau de développement que le Bénin.
A cet égard, l’amélioration de l’administration des CIME reste une priorité.

Traduire»