Actualités

Loi de finances pour la gestion 2021 : une séance de vulgarisation au profit des grandes entreprises

Loi de finances pour la gestion 2021 : une séance de vulgarisation au profit des grandes entreprises

Loi de finances pour la gestion 2021 : une séance de vulgarisation au profit des grandes entreprises

Des séances de vulgarisation de la loi de finances pour la gestion 2021 se multiplient au profit des contribuables béninois. Le vendredi 29 janvier 2021, le Directeur Général des Impôts du Bénin, Nicolas YENOUSSI a présenté aux grandes entreprises, membres du Conseil des Investisseurs Privés au Bénin (CIPB), et les membres du Groupe de Travail Fiscalité (GTF) du Secteur privé, les dispositions fiscales de la nouvelle loi de finances.

A l’entame de ses propos, le patron de l’administration fiscale a rappelé le contexte du vote de la loi de finances pour l’exercice 2021. Un contexte marqué par la fermeture des frontières avec le Nigéria et, surtout, par la crise sanitaire mondiale due à la pandémie de la COVID-19.

La nouvelle loi de finances, dans la suite logique de la loi de finances rectificative au titre de l’année 2020, contient plusieurs mesures visant la relance des activités économiques. Entre autres mesures d’allègement au profit du secteur privé, on peut mentionner la défiscalisation des allocations de stage, l’allègement des droits d’enregistrement sur les actes de mutations d’immeubles au nom de sociétés commerciales et industrielles, la simplification des règles de gestion de l’Acompte sur Impôt assis sur le Bénéfice (AIB). Il faut également ajouter des mesures visant la facilitation des procédures fiscales.

A bâtons rompus, le Directeur général des impôts a entretenu son auditoire sur ces différentes mesures dont l’application a démarré depuis le 1er janvier 2021. Le président du CIPB, Roland RIBOUX, s’est dit satisfait de l’existence depuis de longues années, d’un cadre d’échanges permanent entre le secteur privé et l’administration fiscale. Il n’a pas manqué de saluer les efforts de la Direction Générale des Impôts visant à dématérialiser les procédures pour faciliter aux entreprises l’accomplissement de leurs obligations fiscales.

Traduire»