LE MESSAGER DES IMPOTS N°26 : La DGI affûte ses armes en impliquant les PTF    LOI DES FINANCES DE GESTION 2017 ||

Tableau statistique de la DGID en prévisions et réalisations sur les dix dernières années.

NB: Les chiffres sont en FCFA

Années  Prévisions    Réalisations Taux
2004 160 162 000 000 163 591 100 624 102,14%
2005 174 310 000 000 164 046 937 160 94,11%
2006 189 607 000 000 174 833 851 530 92,21%
2007 211 300 000 000 208 896 583 220 98,86%
2008 220 000 000 000 241 321 475 844 109,69%
2009 266 000 000 000 266 493 252 473 100,19%
2010 316 600 000 000 264 730 693 108 83,62%
2011 290 000 000 000 286 648 501 115 98,84%
2012 297 400 000 000 301 622 456 144 101,42%
2013 329 000 000 000 310 574 390 521 94,40%

Commentaire

De l’analyse du tableau ci-dessus, il résulte que de 2004 à 2013, les prévisions de recettes sont passées de 160.162.000.000 à 329.000.000.000 francs Cfa, soit un peu plus du double. Ceci est le témoignage d’un besoin de financement sans cesse croissant, signe de la vitalité de l’économie béninoise et témoigne de la part non moins importante de la DGID dans la mobilisation des ressources de l’Etat béninois.
Corrélativement les recettes nettes encaissées pour la même période sont passées de 163 à 310 milliards, un peu moins du double. En 2012, le seuil de 300 milliards a été atteint et le niveau des prévisions à nouveau dépassé. Depuis lors, le niveau des recettes ne cesse de s’accroitre. Ce niveau des recettes très impacté négativement par le secteur informel ne cesse de s’améliorer avec les nombreuses actions de la DGID visant l’élargissement de l’assiette fiscale et par ricochet, l’amélioration du niveau des recettes.  Tout ceci est illustré par les graphiques ci-dessous.

 
Traduire»