Actualités

Un comité de fusion mise en place à la Direction Générale des Impôts (DGI) pour unifier les deux syndicats

Un comité de fusion mise en place à la Direction Générale des Impôts (DGI) pour unifier les deux syndicats

En 2011, la DGI a été confronté à une crise de leadership qui a conduit à la création d’un second syndicat. Après quelques années de cohabitation, les jeunes cadres de l’Administration fiscale ont jugé nécessaire de parler désormais d’une seule voie.
C’est dans ce cadre, qu’un comité de fusion, de 11 membres, a été mis en place, le 28 novembre 2016. Ce comité aura pour tâche de rassembler les frères, précédemment en froid, en un seul syndicat aux fins de défendre au mieux les intérêts et les revendications du personnel.
Deux différents syndicats étaient dénombrés à la DGI. Il s’agit du Syndicat National des Agents des Impôts du Bénin (Syniab) et du Syndicat National des Travailleurs des Impôts du Bénin (Syntrib).
Monsieur Nicolas YENOUSSI, Directeur Général des Impôts, dans son allocution lors de l’installation du comité chargé d’unifier les deux syndicats, a d’abord fait savoir que l’existence de deux partenaires sociaux, dans une seule entité, traduit l’expression des désaccords, des mésententes entre le personnel. La défense des acquis des travailleurs de la DGI serait difficile, vu que les revendications pourraient être diverses pour les deux syndicats.
Il a ensuite invité les deux acteurs à parler d’une même voie en se mettant ensemble. Certes, nous sommes venus d’horizons divers ; nous avons différents tempéraments ; nous n’avons pas le même background et nos points de vue peuvent ne pas être les mêmes , mais cette différence devra être une richesse pour le bien de notre Administration, a-t-il ajouté.
Enfin, il a rappelé que l’union fait la force. Ainsi, de cette union, beaucoup de grandes réalisations pourraient en résulter. Une entreprise où tous parlent le même langage est source de développement, de croissance. C’est un lieu où la division ne saurait entrer pour y régner. Il garde l’espoir que le comité de fusion fera renaître une administration fiscale forte, unie et rompue à la tâche”.
Le comité mis en place est constitué les membres des deux syndicats, un représentant de l’association des retraités et un représentant du cabinet de la DGI.

Traduire»